Le Roman comique

par

La Rancune

Il est un anti-héros : il est peu apprécié par l'ensemble de la troupe. Son prénom, nom de scène, en fait un personnage repoussant. Bon comédien, il a beaucoup de talent car il est vieux, expérimenté, capable de jouer une pièce à lui seul et d'incarner tous les personnages. Il est dans la vie quotidienne misanthrope, a une piètre opinion de l'être humain et surtout méprise les plus jeunes, et reste plein de défauts, « une vanité insupportable » entre autres. Le narrateur insiste : « Tout cela le faisait craindre à ses compagnons » ; il est méchant et écrit des vers assez durs sur ses camarades.

Il sera décrit dès le départ comme une tortue : « Il portait sur ses épaules une basse de viole et, parce qu'il se courbait un peu en marchant, on l'eût pris de loin pour une grosse tortue qui marchait sur les jambes de derrière. Quelque critique murmurera de la comparaison, à cause du peu de proportion qu'il y a d'une tortue à un homme ; mais j'entends parler des grandes tortues qui se trouvent dans les Indes et, de plus, je m'en sers de ma seule autorité. » Ceci car il ploie sous le poids des ans, ce qui en fait aussi un personnage fermé.

Inscrivez-vous pour continuer à lire La Rancune >

Dissertation à propos de Le Roman comique