Le soleil des Scorta

par

Raffaele

C’est le seul ami d’enfance des Scorta, le seul qui a bravé l’interdiction de ses parents à Montepuccio et qui a joué avec eux dans la cour de l’école, alors que ses parents le frappaient le soir pour qu’il arrête.

Il appréciait déjà les frères Scorta, avant d’apprécier la sœur, d’ailleurs leur amitié sera tellement forte et fusionnelle, qu’ensuite, le narrateur omniscient indique qu’ils sont quatre frères, alors qu’il y a en réalité trois Scorta (Domenico, Giuseppe, et Carmela). + lui, qui font quatre. Il fait partie de la famille, à eux qui en ont bien besoin, ne trouvant personne vers qui se tourner, ni au village, ni ensuite quand leurs parents seront morts et qu’ils seront seuls, avec leur misère et leur pédigrée.

Il les aidera à leur retour des USA où ils seront refusés à NY, et leur apprendra lui-même, lorsqu’il les hébergera à leur arrivée de Naples que leur propre mère est morte, et qu’elle ne fut pas enterrée comme leur père l’avait exigé, ce qui entrainera la fureur de la famille, Raffaele sera là pour les aider à l’enterrer dignement, prenant ensuite le nom des Scorta malgré l’amour qu’il éprouve pour Carmela, dont il ne dira jamais rien. Il se contente de penser à elle, d’observer sa beauté, son courage, sa force, voyant en elle un infini, lui inspirant ceci : ‘’ « Les femmes ont des yeux plus grands que les étoiles. »

La force de la famille se ressent donc, au-delà de l’amour, dans leur relation, qui passe avant tout.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Raffaele >

Dissertation à propos de Le soleil des Scorta