Le soleil des Scorta

par

Un lien fort

Au-delà de la malédiction et de la fatalité qui frappe la famille, qui semble être prise dans un cercle vicieux dont elle peine à se défaire et ce, sur plusieurs générations, on retrouve un élément important, à la fois un symbole, un point de départ, et d'arrivée, mais aussi une attache, pour le bon et le moins bon.

Les terres de la famille, que sont les Pouilles, région aride du sud de l'Italie, représentent en effet un terrain de départ, c'est de là que part la lignée, et finalement le point d'arrivée, car chaque frère et sœur, les parents également, meurent tous au même endroit, et seront enterrés au même endroit également. Dès le départ, la région est décrite ainsi : '' Il était deux heures de l'après-midi, et la terre était condamnée à brûler. ''

Cela se ressent par exemple par le fait que le père, Rocco fait tout pour être accepté de la région, après l'avoir terrorisée par le banditisme et la violence, en versant son argent au village, pour que lui et sa famille soient enterrés dignement dans le village, comme tout le monde, ce qui ne sera pas le cas au départ, et qui énervera les enfants à leur retour des USA ( '' Je n'ai rien pu faire, murmura Raffaele. Je suis arrivé trop tard. Ils l'ont enterrée dans la fosse commune. Je n'ai rien pu faire. '' ). En effet, avant de mourir, il alla se confesser, et demanda une dernière chose au curé du village : '' - Je voudrais faire un don à l'Eglise. Tout ce qui fait de moi, aujourd'hui, l'homme le plus riche de Montepuccio. En échange je demande humblement que les miens, malgré la...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un lien fort >

Dissertation à propos de Le soleil des Scorta