Le Symbole perdu

par

Mal’akh

Le dénommé Mal’akh est présenté comme un homme détraqué, obsédé par la vengeance et les savoirs occultes. Il fait preuve d’une intelligence supérieure et d’une grande maîtrise de soi dans la mise en œuvre de sa vengeance contre Peter Solomon et ses proches. Cependant, son trait le plus frappant n’est pas son intellect : c’est son apparence physique. En effet, il s’est forgé une musculature impressionnante et l’ensemble de son corps est tatoué, y compris le visage, et expose des symboles en rapport avec la magie noire : « L’homme avait un grand phœnix à deux têtes tatoué sur le poitrail. Son cou, son visage, son crâne rasé étaient recouverts d’un entrelacs de symboles – des sigils, reconnut Langdon – utilisés lors des rituels de magie noire ». Il sait toutefois dissimuler son apparence singulière sous un astucieux maquillage et se montrer charmant et sympathique pour déjouer la vigilance de ses victimes. Malgré les atrocités qu’il commet pour assouvir son désir de vengeance, il ne montre aucun remords, pas même lorsque sa véritable identité est révélée.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Mal’akh >

Dissertation à propos de Le Symbole perdu