Le Visiteur

par

Freud

Freudest un célèbre psychanalyste en fin de vie. Il tousse beaucoup et semble deplus en plus atteint par son cancer, ce qui inquiète beaucoup sa fille Anna.Aucune description physique n’est donnée au cours de la pièce, mais cela n’estpas nécessaire car le personnage de Freud est inspiré directement du véritableFreud.

Ici, cevieil homme semble avoir un grand esprit, mais se refuse à la religion : ilaimerait croire en Dieu mais pense que c’est un piège de l’esprit pour serendre heureux et masquer les évidences. Il montre également un grand courageet un sens du devoir envers le peuple ; il refuse en effet de signer le papierlui permettant de quitter l’Allemagne malgré l’enlèvement de sa fille, car ilse refuse à mentir et à laisser là les gens moins chanceux.

Sarencontre avec le Visiteur lui ouvre plusieurs possibilités nouvelles,notamment celle de la croyance, qui ne se base que sur la foi et non sur desfaits comme il en a l’habitude. Cependant, un doute le hante, et il s’avèreracapable de tirer sur le Visiteur, sans être certain qu’il y survivra, justepour vérifier si Dieu existe ou non.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Freud >