Les Amours

par

Des poèmes tournés vers la nature

La nature est également très présente dans les descriptions de Ronsard ;  aussi bien dans les lieux décrits que pour des références à la beauté féminine, elle sert de faire-valoir. Ainsi, dans Ces liens d'or, cette bouche vermeille, l'auteur compare son aimée à divers fleurs : « Pleine de lis, de roses et d’œillets […] » ou fait allusion à la renaissance des plantes avec des termes comme « germes », « bouton », « éclot », … La nature se manifeste également à travers les animaux, et plus particulièrement les oiseaux qui sont symbole de liberté et d'évasion. L'auteur évoque alors l'alouette au petit matin ou le rossignol qui chante. La présence de la nature est importante dans le mouvement de la Renaissance car les poètes sont à la recherche d'une certaine esthétique visuelle, proche des tableaux des grands maîtres.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Des poèmes tournés vers la nature >

Dissertation à propos de Les Amours