Les chevaliers de la table ronde

par

Résumé

Les chevaliers de la table ronde est un récit tiré de la mythologie celtique et de la mythologie bretonne, la première trace écrite de cette légende est l’œuvre du poète normand WACE, elle a été retrouvée dans son livre le ROMAN DE BRUT écrit en 1155.

Afin de mieux aborder l’histoire des chevaliers de la table ronde, il est indispensable de donner un petit aperçu sur la légende du roi ARTHUR.

D’après la légende celtique, autrefois en BRETAGNE régnait le roi UTHER PENDRAGON, il n’avait pas d’héritier pour son trône et on fut obligé de retrouver un successeur au roi. Le roi mourant avait une épée nommée EXCALIBUR, elle avait la caractéristique de ne jamais se briser et elle pouvait trancher n’importe quelle matière. Cette superbe épée était engloutie dans un mur en granite, personne ne pouvait la retirer. Il y avait des indices sur cette fameuse épée indiquant que seul le successeur du trône pouvait la retirer et la posséder à jamais. Plusieurs cavaliers du royaume ont essayé de la retirer mais en vain jusqu’au jour où vint ARTHUR qui la retira d’un seul coup : il fut nommé roi de la BRETAGNE. La Bretagne était alors divisée en deux et c’est durant son règne qu’il permit le rassemblement de cette dernière. Peu de temps après, MERLIN l’enchanteur approuva qu’ARTHUR était bel et bien le fils du roi PENDRAGON (il était né d’une aventure amoureuse du roi avec une esclave), pour que sa place en tant que roi soit bien légitime.

L’enchanteur MERLIN qui était un homme sage et connu pour sa ruse et ses pouvoirs surhumains, conseilla au roi ARTHUR de rassembler tous les braves et loyaux chevaliers autour d’une table afin de lancer une mission pour...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Les chevaliers de la table ronde