Les liaisons dangereuses

par

L’éducation

L’éducation est surtout, ici, une éducation libertine. Merteuil s’est éduquée en autodidacte, elle a appris les choses du monde libertin à travers un long et difficile travail, elle s’est forgée peu à peu un statut de femme du monde puissante et maîtresse de ses charmes.

L’éducation passe par un apprentissage subtil des codes de conduite libertins, du langage approprié, des manœuvres adroites qu’il faut savoir mettre en place en société pour éviter d’être mis à nu, découvert lorsqu’on a plusieurs amants ou que l’on manipule quelqu’un par exemple.

Merteuil souhaite inculquer cela à Cécile, mais elle n’y parviendra pas, peut-être parce qu’elle est trop gourmande ou orgueilleuse. Elle n’a sans doute pas les capacités d’empathie que requiert toute pédagogie ; sa propre personne prime avant toute autre considération.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L’éducation >