Les mouches

par

Acte I

Une place d'Argos. De vieilles femmes vêtues de noir entrent et font des libations devant la statue de Jupiter qui est sur la place. Il y a également un idiot, au fond de la scène. Entrent Oreste et le Pédagogue. Ils essaient de demander leur chemin – ils veulent aller chez Égisthe, le roi d'Argos – aux vieilles dames, mais elles fuient. Ils frappent aux portes, on leur claque la porte au nez. Ils demandent à l'idiot, il n'est pas capable de leur répondre. Ils voient un mystérieux barbu faire des allers et retours. Le Pédagogue trouve que sa barbe ressemble à celle de Jupiter (les didascalies identifient explicitement le barbu comme étant Jupiter). Le Pédagogue est assailli par les mouches et a du mal à les chasser. Jupiter vient à la rencontre du Pédagogue et d'Oreste et leur explique que les mouches sont là depuis un moment, et qu'elles n'arrêtent pas de grossir. Jupiter se fait passer pour un simple mortel voyageur et raconte dans les grandes lignes le meurtre d'Agamemnon par Clytemnestre. Il reproche à tous les habitants d'Argos d'avoir laissé faire par ennui, par pur plaisir sadique. On apprend que le meurtre a eu lieu il y a quinze ans de cela. Jupiter en vient à évoquer Oreste. Il affirme que s'il le croisait – car on l'a laissé pour mort peu après le meurtre d'Agamemnon, mais on le soupçonne d'être vivant –, il tâcherait de le dissuader de faire quoi que ce soit à Argos. C'est une ville morte, dans laquelle un acte de vengeance engendrerait des catastrophes. Jupiter s'en va, en donnant une astuce magique pour faire ramper les mouches.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Acte I >

Dissertation à propos de Les mouches