L’Étrangleur de Cater Street

par

Martha Prebble

Martha Prebble est « une belle femme plantureuse », aux « mains à la fois fines et robustes ». Elle est la femme du pasteur, une pauvre créature effacée et entièrement sous son emprise. Elle est l’objet de la pitié des Ellison, qui admirent le travail qu’elle accomplit et, en outre, le fait qu’elle supporte son mari. Elle conseille avec ferveur aux jeunes dames de se protéger contre le désir physique.

Elle est aussi l’étrangleur de Cater Street. Réprimant ses passions homosexuelles, dont elle ne peut admettre l’existence – l’homosexualité est un péché et un crime dans l’Angleterre victorienne –, elle se convainc que les jeunes femmes qui lui rendent visitent pour lui apporter de l’aide essayent de la séduire. C’est pour se soustraire à la tentation qu’elles représentent qu’elle les tue, se convainquant qu’elles le méritent : « Créature du démon, tu m’as tentée avec tes bras blancs et ta chair, mais tu ne gagneras pas ! […] Je sais combien ton corps brûle, je connais tes désirs secrets, mais je vais toutes vous anéantir, jusqu’à ce que vous me laissiez en paix. »

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Martha Prebble >