Lolita

par

Clare Quilty

Même s’il n’apparaît pas de manière concrète dans la deuxième partie du roman, il reste omniprésent dans l’esprit du narrateur, ce qui nous laisse penser que ce dernier a des hallucinations provoquées par des apparitions fréquentes, mystérieuses et fantomatiques d’un homme avec lequel Lolita aurait une relation amoureuse. Humbert dit : « J’allais m’éloigner lorsque la voix s’adressa à moi ». Le lecteur s’y intéresse donc car il affecte le comportement du narrateur en personne.

Quilty ressemble étrangement à Humbert : il a le même âge, le même type de langage et convoite Lolita, tout comme le narrateur. Une des interprétations possibles est qu’il s’agit d’un double ou du fantôme du narrateur.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Clare Quilty >

Dissertation à propos de Lolita