Mémoires de mes putains tristes

par

Un nouveau départ

Il est un détail dans cet amour que nous n’avons pas évoqué jusqu’à présent. Une inconnue qui ne manque pas de surprendre, et il s’agit de l’âge de la jeune fille dont cet homme est tombé amoureux. Elle n’était âgée que de 14ans. Voilà qui a assurément de quoi choquer, car on ne peut s’empêcher de penser à de la pédophilie. Cependant, c’est peut-être ce facteur qui a favorisé la naissance de ce sentiment amoureux. « C'était nouveau pour moi », en dira même le narrateur. Cela a de quoi surprendre eut égard à son grand âge, mais il s’agit peut-être là d’une preuve que l’on ne finit jamais de se découvrir tant qu’on vit. Par ailleurs, ce sentiment a fait du vieil homme une toute autre personne peut-être meilleure « Grâce à elle, j'ai affronté pour la première fois mon être véritable, tandis que s'écoulait ma quatre-vingt-dixième année ». Comme quoi il est toujours possible de se découvrir une nouvelle personnalité indépendamment du poids des ans.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un nouveau départ >

Dissertation à propos de Mémoires de mes putains tristes