Mrs Dalloway

par

L’amour

Le thème de l’amour est présent ici à travers l’évocation de l’amour passé entre Peter Walsh et Clarissa, amour qu’il lui porte toujours  mais qu’il essaie de réfréner, voire de nier. On peut aussi évoquer l’histoire d’amour entre Elizabeth et Kilman, même si elle est d’une nature plus masquée et qu’elle ne pourra jamais être dévoilée. Par ailleurs, une forme d’amour existe entre Sally Seton et Clarissa : elles étaient très proches lorsqu’elles étaient jeunes et avaient des sentiments très forts l’une envers l’autre. Cependant, l’amour entre Clarissa et son mari n’est quasiment pas évoqué dans l’œuvre. En effet, ils ont fait un mariage de raison plus que de passion : même s’ils ont appris à s’aimer, les sentiments entre eux ne sont jamais dévoilés clairement. On trouve aussi dans ce roman un autre type d’amour : l’amour des réceptions est presque plus développé au sein de cette haute société bourgeoise, tout comme celui du contrôle et du pouvoir, qui est aussi l’apanage des aristocrates de l’époque. Virginia Woolf part de l’idée d’une histoire d’amour pour servir son propos, mettre en lumière tout ce qui peut se cacher derrière une romance dans la vie de tous les jours : « Il n’y a qu’une chose qui compense la vieillesse, pensa Peter Walsh en sortant de Regent’s Park son chapeau à la main ; les passions restent tout aussi vives mais on a acquis, enfin ! cette faculté qui ajoute à l’existence sa saveur suprême, pouvoir prendre son expérience et la faire tourner, lentement dans la lumière ». L’amour prend alors tout son sens lorsqu’il est entouré d’une vie...

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’amour >

Dissertation à propos de Mrs Dalloway