Mrs Dalloway

par

La nostalgie de Mrs Dalloway

Le présent et le passé sont sans cesse mêlés tout au long du roman. La fête de Clarissa rappelle à tous les invités des évènements passés et elle-même se replonge souvent dans ses souvenirs au fil de sa journée de préparation : elle évoque ses regrets mais aussi ses amitiés et amours passés. Le passé affecte ainsi différemment les personnages du roman, certains se rappellent le passé avec bonheur - comme lorsque Clarissa se rappelle du baiser de Sally -, d’autres éprouvent une douleur à l’évocation du passé, c’est le cas de Peter qui repense à son ancienne histoire d’amour avec Clarissa. Mrs Dalloway replonge avec nostalgie dans ses souvenirs de jeunesse, elle repense souvent à des jours depuis longtemps envolés, mais qui ont fait d’elle ce qu’elle est et qui ont influencé ses choix. Et tout au long du récit, malgré la félicité qu’elle ressent par moments, elle a le cœur lourd des souvenirs qui sont omniprésents : « C’est ainsi que par un jour d’été les vagues se ressemblent, basculent, et retombent ; se rassemblent et retombent ; et le monde entier semble dire : « Et voilà tout », avec une force sans cesse accrue, jusqu’au moment où le cœur lui-même, lové dans le corps allongé au soleil sur la plage, finit par dire lui aussi : « Et voilà tout ». Ne crains plus dit le cœur. Ne crains plus, dit le cœur, confiant son fardeau à quelque océan, qui soupire, prenant à son compte tous les chagrins du monde, et qui reprend son élan, rassemble, laisse retomber. Et seul le corps écoute l’abeille qui passe ; la vague qui se brise ; le chien qui aboie, au loin, qui aboie, aboie ». Clarissa...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La nostalgie de Mrs Dalloway >

Dissertation à propos de Mrs Dalloway