Mrs Dalloway

par

Mrs Doris Kilman

Elle est la professeure d’histoire d’Elizabeth et a des origines allemandes, ce qui lui a valu d’être renvoyée de son poste d’enseignante, car les allemands étaient mal vus à cette époque d’après-guerre. Elle est âgée d’une quarantaine d’année et ne fait aucun effort vestimentaire car elle ne veut pas plaire et veut se rappeler sa condition de pauvre chaque jour. Son physique est assez  ingrat, elle a d’ailleurs un front proéminent. Célibataire mais intelligente, cette situation la rend un peu amère. Elle déteste Clarissa mais adore son élève, un peu trop peut-être aux yeux de Clarissa, qui voit cela d’un mauvais œil. Selon Kilman, Clarissa ne mérite pas son statut de riche bourgeoise, car elle n’a jamais travaillé et ne connaît pas la valeur des choses, contrairement à elle. Elle s’est convertie à la religion, ce qui lui permet de conjurer la haine et le dégoût qu’elle éprouve pour de nombreuses personnes, et pour la société. C’est une femme qui veut avoir le contrôle d’elle-même et des autres, notamment d’Elizabeth, qu’elle tente d’influencer dans ses choix de vie. Ses sentiments sont assez vils, mesquins, faisant presque écho à son physique. Cependant, le lecteur ne peut pas détester Doris Kilman car il ressent de la pitié pour cette créature qui n’existe vraiment pour personne et qui tente de mener une existence qui ne soit pas vaine, même si cela doit passer par des moyens critiquables.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Mrs Doris Kilman >

Dissertation à propos de Mrs Dalloway