Nana

par

Bordenave

Bordenave est le directeur du théâtre où Nana danse au début du roman. C’est lui qui la repère et lance sa carrière scénique, bien qu’elle ne connaisse alors rien d’autre que le pavé des faubourgs parisiens, et surtout pas les planches du théâtre mondain. Il est attiré par son aura vivace et l’éclat qu’elle dégage, qui séduisent si bien tous les hommes ; il est conscient qu’elle chante affreusement et que ce ne sont pas ses performances vocales qui charmeront le public.

Cependant, il semble être relativement insensible au charme de Nana, car finalement, cet homme est chargé de repérer chez les femmes les atouts et les défauts, et il les considère comme des actrices ou des chanteuses potentielles sans véritablement s’intéresser au désir qu’elles pourraient inspirer chez lui.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Bordenave >

Dissertation à propos de Nana