No pasarán

par

Thierry Boisdeffre

Thierry est l’un des trois héros de l’histoire ; il est un peu à part des deux autres au début, mais ces derniers le « kidnappent » pour qu’il rate l’excursion avec la classe et qu’il vienne avec eux dans la boutique de jeux vidéo. Thierry est un bon élève et n’aime pas enfreindre les règles. Il ne fume pas. Il est très bon en informatique et il est lui aussi passionné par les jeux vidéo.

Quand Thierry se retrouve projeté dans le jeu, il devient le général Boisdeffre (son nom de famille est aussi celui de plusieurs généraux français historiques). Cette expérience le fait mûrir aussi, et avancer dans sa vision du jeu et de la stratégie. Il est assez peu intrépide, et décide d’arrêter les jeux vidéo dès qu’il comprend la dangerosité du jeu que leur a donné le vendeur à Londres. Cependant, vivre une partie le fait évoluer, il devient aussi moins peureux et c’est lui qui impose à Éric de jouer une dernière partie pour mettre un terme à la folie d’Andreas.

Sa mère est plutôt proche de lui et si elle se montre froide, elle est affectée quand il se retrouve à l’hôpital à la suite de sa crise. Dans l’aventure il se rapproche d’Éric pour...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Thierry Boisdeffre >

Dissertation à propos de No pasarán