Pelléas et Mélisande

par

Résumé

Œuvre de Maurice Maeterlinck, Pelléas et Mélisande est une pièce de théâtre en cinq actes où l’on découvre l’amour qui naît entre Pelléas et la femme de son frère Golaud, Mélisande.

Pelléas et Golaud sont les fils de Geneviève, fille d’Arkel, roi d’Allemonde. L’histoire commence avec l’empressement de servantes qui exigent du portier qu’il les laisse entrer. Selon celles-ci, il est important qu’elles fassent un grand nettoyage car un grand évènement doit advenir prochainement. Et en effet, dans la forêt près d’une fontaine, Golaud tombe sur celle qui deviendra sa femme.

Alors qu’il s’est perdu durant une partie de chasse, il fait donc la rencontre d’une jeune femme en émoi. Il essaie de la calmer mais elle n’arrête pas de pleurer. Si Golaud est immédiatement tombé sous le charme de Mélisande, celle-ci, en revanche, n’accepte de le suivre que par crainte de la nuit qui commence à étendre son manteau noir sur le monde.

Par une lettre, Golaud annonce son mariage avec Mélisande vieux de six mois ; son frère, sa mère ainsi que son grand-père sont ainsi tous trois mis au courant de la situation. Geneviève craint la réaction du roi son père tandis que Pelléas pense prendre la route pour rejoindre son ami Marcellus gravement malade, ce qui lui a été annoncé par une autre lettre.

Néanmoins, le roi Arkel y oppose son refus et lui ordonne d’attendre la venue de Golaud et de sa nouvelle femme, car notons-le, il a déjà eu un enfant, du nom d’Yniold, d’un premier lit.

Mélisande, personnage d’un caractère enfantin qui extériorise souvent ce qu’elle ressent, à son arrivée, ne manque pas de faire part à sa belle-mère de ses impressions sur les lieux où elle vient vivre et où celle-ci vit depuis près de quarante ans maintenant. Le royaume est décrit comme un lieu sombre où la clarté ne pénètre pas assez.

Alors que Pelléas arrive auprès des deux femmes, il leur fait remarquer qu’une tempête se prépare pour la nuit. Au moment où Geneviève quitte le groupe pour aller s’enquérir de son petit-fils Yniold, Pelléas conduit...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Pelléas et Mélisande