Pelléas et Mélisande

par

Accès complet et GRATUIT à cette fiche de lecture pour nos membres.

Maurice Maeterlinck

Maurice Maeterlinck est un écrivain belge né en 1862 à Gand (Flandre orientale) et mort à Nice en 1949 ; il a écrit ses œuvres en français.

Issu d’une ancienne famille flamande catholique et conservatrice, éduqué par les jésuites, destiné par sa famille à devenir avocat, il se tourne rapidement vers la littérature et se met en relation avec les jeunes poètes belges dont Grégoire Le Roy.

Ses influences sont multiples : Villiers de l’Isle-Adam et Stéphane Mallarmé une fois arrivé à Paris – le premier l’initie à l’idéalisme allemand au travers des philosophes Schopenhauer et Hegel – ; le mysticisme de Ruysbroeck l’Admirable, clerc flamand qu’il traduit ; le monde germanique via Novalis et le romantisme d’Iéna. Il prend part au mouvement symboliste.

Des poèmes de jeunesse réunis dans Serres chaudes en 1889 le font connaître ; y apparaissent déjà les caractéristiques de l’œuvre à venir de Maeterlinck, des traits typiquement symbolistes qui parcourent le texte entre tristesse morbide, pessimisme et mystère. La voix lyrique est celle d’un idéalisme aspirant à un Infini alors que le po

Inscrivez-vous pour trouver des essais sur Maurice Maeterlinck >