Ravage

par

Une œuvre de science-fiction

Nous allons voir, au fil de notre analyse, que Barjavel nous présente dans Ravage une œuvre de science-fiction aux multiples facettes. En effet, ce genre regroupe de nombreuses variantes, auxquelles Ravage se rattache.

Tout d’abord, le contexte de l’œuvre s’inscrit dans un univers connu : bien que l’action se passe en 2052, elle a pour cadre un Paris futuriste. Nous assistons donc à un bouleversement d’un univers existant déjà, mais projeté dans un futur imaginaire, ce qui correspond bien au genre de la science-fiction.

De plus, on assiste à un revirement de situation, un bouleversement dans l’ordre chronologique du développement technique, avec un retour à des objets qui étaient depuis longtemps devenus obsolètes. En effet, même les machines oubliées sont désormais totalement prohibées par l’autorité de François qui refuse de voir le moindre ersatz de tracteur, alors qu’il vivait auparavant dans un univers garni de machines les plus technologiquement avancées qu’on puisse imaginer.

Enfin, le roman a valeur d’anticipation, puisqu’il décrit les effets que pourrait avoir un possible cataclysme sur une société futuriste fortement inspirée du réel du XXe siècle.

Ces points seront abordés plus tard plus en détail au cours de notre analyse. Il est cependant bon de garder en mémoire que le roman réunit ces trois éléments qui en font une œuvre de science-fiction.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Une œuvre de science-fiction >