Robinson Crusoé

par

L'importance de la conscience de soi

La conscience de soi prend ici une place considérable. En effet, la situation de Robinson est propre à la réflexion et à l'exploration, à la prise de conscience de sa personne. Seul sur son île, il pourra instruire son esprit, nourrir son corps et réfléchir à ce qu'il est, ce qu'il représente, et apprécier sa vie encore présente. Sa solitude sur l'île sera source de nombreuses prises de conscience. Tout d'abord, Robinson éprouvera la joie d'être toujours en vie suite au naufrage du bateau où l’équipage a péri : « Absorbé dans la contemplation de ma délivrance, je me promenais çà et là sur le rivage, levant les mains vers le ciel, faisant mille gestes et mille mouvements que je ne saurai décrire. ». Il a pleinement conscience de sa chance, de pouvoir marcher, parler, penser. Il a également la possibilité de songer de manière approfondie à ses actes, d'où la très grande place donnée au repentir dans le roman de Defoe. Ainsi, il fera longtemps en sorte d’expier ses pêchés, notamment auprès de Dieu, en s'instruisant religieusement et en instruisant ceux qui n'ont pas accès au « savoir ». En effet, bien qu'ayant subi une instruction religieuse par son père étant jeune, il n'en garde aucun souvenir. Il fait ce constat alors qu'il se trouve sur l'île, et s'interroge sur les motivations qui l'ont poussé à vivre jusqu'ici : « Je ne me souviens pas d'avoir eu pendant tout ce temps une seule pensée qui tendit à m'élever à Dieu ou à me faire descendre en moi-même pour réfléchir sur ma conduite. ». Face à ce qu'il était, une certaine horreur s'empare de lui et il se jure de devenir un autre homme. Il regrette amèrement de ne pas avoir écouté son père et songe qu'en Dieu réside la justesse puisqu'il l'a puni pour avoir désobéi (« […] c'était la main de Dieu qui me frappait et c'était un juste châtiment pour ma faute, pour ma conduite rebelle à mon père [...] »). Cette solitude et l'absence de perspective d'un lendemain le fait réfléchir en profondeur sur sa conduite, sur son absence d'intérêt pour le futur lorsqu'il pouvait en avoir un, son penchant pour le plaisirs des...

Inscrivez-vous pour continuer à lire L'importance de la conscience de soi >

Dissertation à propos de Robinson Crusoé