Sans Famille

par

Rémi

Rémi est un petit garçon âgé de huit ans au début du récit, qui a été trouvé lorsqu’il n’était encore qu’un nourrisson par un couple, les Barberin : « Je suis un enfant trouvé. Mais, jusqu’à huit ans, j’ai cru que, comme tous les autres enfants, j’avais une mère, car, lorsque je pleurais, il y avait une femme qui me serrait si doucement dans ses bras en me berçant, que mes larmes s’arrêtaient de couler. Jamais je ne me couchais dans mon lit sans qu’une femme vint m’embrasser, et, quand le vent de décembre collait la neige contre les vitres blanchies, elle me prenait les pieds entre ses deux mains et elle restait à me les réchauffer en me chantant une chanson, dont je retrouve encore dans ma mémoire l’air et quelques paroles. »

On ne sait pas à quoi Rémi ressemble physiquement car le récit est à la première personne et le narrateur ne se décrit pas lui-même. Les Barberin habitent dans un petit village d’Auvergne et gagnent leur vie tant bien que mal, le père étant maçon. Lorsque l’argent vient à manquer, Barberin décide de se débarrasser de Rémi, devenu un poids pour lui. Le petit garçon est alors vendu pour trente francs à un saltimbanque de passage, un vieil homme nommé Vitalis. Rémi, bien que triste d’avoir quitté sa mère, va apprendre de nombreuses choses aux côtés de Vitalis, comme la lecture, et va se montrer très adroit, que ce soit pour jongler, jouer de la harpe, jouer la comédie, etc. : « Cette éducation ne ressemblait guère à celle que reçoivent tant...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Rémi >

Dissertation à propos de Sans Famille