Toute vie est résolution de problèmes

par

La théorie de la réfutabilité

Karl Popper s'opposera à ses contemporains sur de très nombreux points, et s'il y en a un qui représente vraiment le point de distorsion, c'est probablement sa théorie de la réfutabilité dans le cheminement de la connaissance. Il défend sa propre '' logique de la découverte scientifique '' appelée aujourd'hui la '' réfutabilité ''. C’est la réfutabilité qui selon lui donne à une loi scientifique sa légitimité. Il écrira d'ailleurs : '' Une théorie qui n'est réfutable par aucun événement qui se puisse concevoir est dépourvue de caractère scientifique. ''

Pour Popper, une loi scientifique est une loi légitime non parce qu'elle est vérifiée d'un point de vue absolue et vraie en tout temps et en tout lieu, ce qui est quasiment impossible, mais parce qu'elle est réfutable, c'est à dire dénoncées et contrées par un argumentaire contraire se fondant sur des éléments logiques et rationnels. L'auteur estime en effet que toutes les lois scientifiques dites '' universelles '' c'est à dire vraies en toute époque et en tout endroit, revêtent forcément la forme logique '' d’énoncés universels lesquels ne sont pas vérifiables mais par contre réfutables ''. Elles sont ainsi invérifiables de manière objective, mais sont réfutables, ce qui en fait des lois scientifiques, réfutables ou pouvant être confirmées par la science elle-même. Ces lois qui sont universelles ne peuvent être vérifiées par la simple observation : pour vérifier si elle est vraie et applicable partout, toujours, il faudrait évaluer cela autour du monde, tout le temps, et vérifier qu'aucun cas de figure ne diverge...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La théorie de la réfutabilité >

Dissertation à propos de Toute vie est résolution de problèmes