Tristan et Iseult

par

Iseult aux blanches mains

Princesse de petite Bretagne, Iseult dite « aux mains blanches » pour que le lecteur puisse la distinguer d’Iseult « la Blonde » est un personnage effacé jusqu’au moment où Tristan va être blessé par le méchant nain appelé Bédalis. Bien qu’elle n’apparaisse pas énormément dans l’histoire, elle joue un rôle déterminant dans la tentative de guérir Tristan, son mari, des maux et des souffrances dont celui-ci est affligé. Iseult aux mains Blanches tente de vivre une vie normale de jeunes couples nouvellement marié, donnant ainsi une image de retour à la stabilité.

 Mais la non-consommation du mariage va fortement la contrarier. À partir de là, Iseult, à bout de patience, change et devient ingrate envers son époux qui ne prend pas soin d’elle. Iseult sait que les forts sentiments qu’éprouve son mari pour sa bien-aimée sont à l’origine de l’échec de son mariage. Iseult, cédant à la jalousie et à la vengeance, va dévoiler son côté maléfique et destructeur qui finira avec le triste privilège de couper le fil de la vie de Tristan.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Iseult aux blanches mains >

Dissertation à propos de Tristan et Iseult