Volpone

par

Celia

Celia: c'est l'épouse de Corvino. Elle est :

 

« l'astre le plus brillant d'Italie ! Une fille

Sans tache, belle comme le blé à la moisson ! »

 

            Jetée dans les bras de Volpone par son mari, l'idée de se prostituer  lui est odieuse, et elle préfère la mort à cela. Ainsi, elle déclare à son mari :

 

« Tuez-moi plutôt ; je préfère prendre du poison,

Avaler des braises, faire n'importe quoi… »

           

 

            La pauvre jeune femme est prête à tout plutôt que de voir sa vertu bafouée. Elle déclare à Volpone :

 

« Faites-moi la grâce de me laisser fuir. Sinon,

Soyez généreux, tuez-moi. »

 

            Devant les magistrats, sa réputation est traînée dans la boue. Justice lui est rendue : elle retourne dans la maison de son père, en récupérant trois fois sa dot.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Celia >