Volpone

par

Volpone

Volpone: il est qualifié de Magnifico, c'est à dire un homme généreux, ce qui a dans la pièce un sens très ironique. Dans le bestiaire que sont les personnages, il est un renard (volpe : le renard ; volpone : rusé). Il est très riche, et voue à ses richesses un amour sans limite :

 

« Salut à toi, le jour ; et puis à toi, mon or ! »

(…)

« Salut, âme du monde, qui es aussi la mienne. »

 

            Cette fortune, il ne l'a pas acquise en travaillant. Il est riche, voilà tout, et sa richesse semble inépuisable. Et il en profite de façon égoïste. Il n'est pas dupe une seconde du jeu de ses clients, qu'il estime à leur juste valeur :

 

«  Voilà mes clients

Qui commencent leurs visites : vautour, milan,

Corbeau, charognard, tous...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Volpone >

Dissertation à propos de Volpone