Cas zara

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (977 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cas ZARA

Introduction
Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de présenter le groupe et l’entreprise sur lequel porte notre sujet.
L’entreprise Zara est une filiale du groupeInditex, elle représente 75% de son activité. Elle a été crée par Armancio Ortega à la Corogne (Espagne) et dès 1988, elle a commencé à s’internationaliser.
Aujourd’hui, on compte plus de 1430 enseignesZara à travers le monde et la marque est présente dans 73 pays. 1990 a vu l’apparition du premier Zara en France et actuellement, on recense environ 113 magasins du même nom. En 2009, le chiffred’affaires de la marque en France a été de 605 millions d’euros et notre pays demeure le deuxième marché de la marque espagnole.
Quant au groupe Inditex, composé de Zara, Pull and Bear, Massimo Dutti,Bershka, Stradivarius, Oysho, Zara Home et Kiddy’s Class, Son groupe d’entreprises rassemble
également une centaine de sociétés liées aux différentes activités impliquées dans la création,
la fabricationet la distribution textile.
En outre inditex c’est près de 4.280 magasins de par le monde, présent dans 73 pays. 76 000 employés. En 2008, son chiffre d’affaires a été évalué à 10 milliardsd’euros. A noter que 60% des ventes du groupe se font hors Espagne. La philosophie du groupe est la suivante : « creativity and quality design together with a rapid response to market demands ».

I analysede l’environnement
1 le secteur
Le secteur du textile connaît actuellement de grands bouleversements. C’est un secteur qui nécessite de la main d’oeuvre peu qualifiée, d’où de nombreusesdélocalisations des facteurs de production à l’étranger (principalement en Asie) dans le but de baisser les coûts. Ce fait est d’autant plus affecté par le climat de globalisation qui règne actuellement. En outre,il existe un certain paradoxe. Baisser les coûts permet certes de développer un avantage concurrentiel mais si toutes les entreprises procèdent ainsi, il ne pourra plus y avoir d’avantage...
tracking img