Changements

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3906 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Organizational Behavior : Affect in the Workplace

Le comportement organisationnel : l'affect au travail

Arthur P. Brief et Howard M. Weiss (2002)

Résumé

L'étude scientifique de l'affect au travail a commencé et atteint son apogée dans les années 30, principalement aux Etats-Unis. Différentes études peu relevantes ont été publiées durant les décennies suivantes jusqu'à un regaind'intérêt pour le domaine dans les années 90.

Alors que l'on continue à considérer et à mesurer la satisfaction au travail comme un état affectif, des travaux critiques ont soulevé, dans les années 90, des questions importantes au sujet de la nature affective de la satisfaction au travail, en termes de causes, de définition et de mesures.

Des études récentes se sont concentrées sur la productiond'humeurs et d'émotions au travail, avec un accent sur les événements stressants, les dirigeants (leaders), les groupes de travail, le contexte physique, les récompenses et les punitions.

Une autre recherche récente s'est penchée sur les conséquences des sentiments des travailleurs, en particulier leurs conséquences en terme de performance (ex. comportements d'aide, créativité).

Mais bien quel'intérêt récent pour l'affect au travail soit important, il reste de nombreux défis et opportunités théoriques et méthodologiques à relever.

Introduction

Les organisations dans lesquelles travaillent les gens affectent leurs pensées, leurs sentiments et leurs actions aussi bien au travail qu'en dehors. De même, les pensées, les sentiments et les actions des gens affectent les organisationsdans lesquelles ils travaillent. Ainsi le comportement organisationnel est un domaine de recherche concerné par deux types d'influences: celle des organisations du travail sur les gens et celle des gens sur les organisations du travail.

L'article concerne les sentiments des travailleurs; comment les organisations les affectent et comment ils affectent les travailleurs. Il a pour but de releverce que l'on sait des expériences affectives dans un contexte organisationnel, de mettre en évidence les lacunes de la littérature à ce sujet et de suggérer comment elles pourraient être comblées.

Contexte historique

Exemples d'études des années 30 devenues classiques sur l'affect personnel ou la satisfaction au travail:

Fisher & Hanna (1931) The dissatisfied worker ( qualifie ladissatisfaction au travail comme le produit de tendances émotionnelles personnelles non-ajustées que le travailleur attribue à sa situation professionnelle.

Kornhauser & Sharp (1932) Employee attitudes; suggestions from a study in a factory
( ont mené une enquête "d'attitude" auprès des employés de Kimberley Clark au travers d'interviews et conclu que les taux d'efficacité des employés n'avaient aucunerelation avec leurs attitudes (p. 402).

Hersey (1932) Worker's Emotions in Shop and Home: A Study of Individual Worker from the Psychological and Physiological Standpoint ( a fait des mesures répétées sur un petit groupe de travailleurs spécialisés et observé, entre autres, une relation claire entre les niveaux d'affect quotidiens et les niveaux de performance quotidiens, de même qu'uneinfluence considérable des vies émotionnelles des travailleurs à la maison, sur leurs comportements au travail.

Hoppock (1935) Job Satisfaction ( a observé des enseignants dans une communauté (New Hope, Pennsylvanie) et découvert que des éléments de l'environnement professionnel (ex. la supervision), les attentes des familles, les "mauvais ajustements émotionnels" influençaient la satisfaction autravail.

Roethlisberger & Dickson (1939) Management and the Worker ( s'est basé sur une série d'études réalisées selon différentes méthodes dans la division Wester Electric de AT&T pour conclure, par exemple, que l'organisation sociale de la place de travail et les interactions des individus avec cette organisation déterminaient plus l'ajustement du travailleur que les différences entre...
tracking img