Commerce international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 44 (10809 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Paris, 20 septembre 2003

La croissance ne suffit pas pour réduire la pauvreté :
le rôle des inégalités

Proposition de communication pour les 6èmes Journées Scientifiques du Réseau Analyse Economique et Développement sur le thème :
« Financement du Développement et Réduction de la Pauvreté »
(Marrakech, 4-5 mars 2004)

Jean-Pierre CLING
Directeur du Groupement d’intérêt scientifiqueDIAL (Développement et insertion internationale) et membre de l’unité de recherche CIPRE (Croissance, Inégalités, Population et Rôle de l’Etat) de l’Institut de Recherche pour le Développement. e-mail : cling@dial.prd.fr

Philippe DE VREYER
Professeur d’économie à l’université de Nantes, membre du LEN-C3E et chercheur associé à DIAL (Développement et insertion internationale)/unité de rechercheCIPRE (Croissance, Inégalités, Population et Rôle de l’Etat) de l’Institut de Recherche pour le Développement.
e-mail : devreyer@club-internet.fr

Mireille RAZAFINDRAKOTO
Economiste à l’Institut de Recherche pour le Développement, en poste à DIAL (Développement et insertion internationale) /unité de recherche CIPRE (Croissance, Inégalités, Population et Rôle de l’Etat). e-mail :razafindrakoto@dial.prd.fr

François ROUBAUD
Economiste à l’Institut de Recherche pour le Développement, en poste à DIAL (Développement et insertion internationale) et directeur de l’unité de recherche CIPRE (Croissance, Inégalités, Population et Rôle de l’Etat). e-mail : roubaud@dial.prd.fr

Résumé

Cet article s'inscrit dans le débat actuel sur la croissance pro-pauvres. Il aborde la question del’impact respectif de la croissance macro-économique et de la réduction des inégalités de revenus sur la pauvreté monétaire. Il met en évidence l'importance potentielle du second facteur et plaide en faveur d'une reconsidération de politiques distributives, aujourd'hui trop souvent reléguées au second plan. L’article s’interroge également sur la crédibilité des objectifs de réduction de lapauvreté fixés notamment par le premier des Millennium Development Goals (MDG). La première section analyse les facteurs qui ont conduit à l’adoption des nouvelles initiatives internationales de lutte contre la pauvreté. La deuxième section procède à une revue de littérature du rôle respectif de la croissance et des inégalités sur la réduction de la pauvreté. Partant d'une décomposition comptable del'élasticité du taux de pauvreté sous l'hypothèse de log-normalité de la distribution des revenus, la troisième section propose des simulations de l'incidence de la pauvreté pour l'ensemble des pays en développement à l'horizon 2015, sous différents scénarios de croissance et d'évolution des inégalités. Tout en estimant que les pays africains ne pourront atteindre l'Objectif, ces simulations convergentd’une manière générale sur les gains potentiels en termes de réduction de la pauvreté procurés par une croissance pro-pauvre. Enfin, la quatrième section montre le hiatus entre ce résultat et la faible contribution des politiques redistributives dans les stratégies préconisées par les PRSP (Poverty Reduction Strategy Papers) existants.

Introduction.

La Banque mondiale et le Fonds monétaireinternational (désignés dans la suite de l’article sous le terme consacré d’Institutions de Bretton Woods ou IBW) ont lancé fin 1999 une initiative conjointe qui place la lutte contre la pauvreté au cœur des politiques de développement. Depuis cette date, les pays à bas revenu qui souhaitent bénéficier d’une aide financière à taux concessionnels de la part de ces organisations ou d’un allègement deleur dette dans le cadre de l’initiative PPTE (Pays Pauvres Très Endettés) « renforcée » doivent préparer un programme de lutte contre la pauvreté. Une soixantaine de pays sont concernés par cette nouvelle approche, tandis que l’ensemble de la communauté internationale s’est rapidement aligné sur ces orientations.

Cet article s’interroge sur la crédibilité des objectifs de réduction de la...
tracking img