Controle de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3129 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN

1) Le principe général de la budgétisation a base zéro
2) La procédure de budgétisation utilisée par la méthode
3) Mise en place de budgétisation a base zéro
4) La planification
a) le diagnostic
b) le plan stratégique
c) le plan opérationnel
d) le contrôle du plan
5) Méthode
a) Découpage en centre de décisionb) Analyse de l’existant
c) Proposition budgétaire
6) l’intérêt d’utilisation de la méthode
7) les apports de la méthode au contrôle de gestion
8) les insuffisances de la méthode
9) Avantages et inconvénients de la méthode
a) Avantages
b) inconvénients

1) Le principe général de la budgétisation a base zéro

Laméthode du budget a base zéro est une méthode de budgétisation qui exige de chaque responsable de justifier son budget sur la base de sa contribution aux objectifs de l’organisation sans référence aux acquis du passé. La méthode a été introduite pour la première fois par Peter a.Pyhrr, un cadre de Texas instruments, a Dallas. Elle a commencé à être utilisée dans le secteur public et le secteur privéaux Etats-Unis des le début des années 70. Dans le secteur privé, plusieurs grandes entreprises l’on très vite adoptée ‘notamment Xerox, Westinghouse…) ; dans le secteur public, Jimmy CARTER, l’ex-président des Etats-Unis l’avait utilisée en Géorgie en 1970.
La méthode de budgétisation est basée sur une analyse des frais par centre d’activités, eux même analysés par activités élémentaires oumodules de décisions impliquant un responsable unique.
Pour chaque module de décision, le responsable concerné établit des propositions budgétaires sur la base des objectifs à atteindre. Les propositions budgetaires doivent être assorties de plusieurs alternatives, c'est-à-dire des projets ou solutions possibles mutuellement exclusives, pour atteindre les objectifs fixées.
Pour chacune desalternatives, les éléments constituants sont détaillés permettant de faire une sélection sur la base d’un scoring tenant compte du cout de chaque projet, de son degré de priorité ou de son urgence.

La procédure du BBZ ne peut être appliquée de façon globale, systématique et permanente dans les organisations, en raison du remue-ménage et du stress qu’elle peut causer. Elle est surtout utilisée, de faconponctuelle ou tournante dans les organisations qui veulent se restructurer ou réduire de façon drastique leurs frais, notamment les frais discrétionnaires et les frais généraux.
Selon pyhrr, le budget a base zéro permet de tout remettre a plat afin de repartir sur de nouvelles bases pour espérer briser la routine du processus budgétaire classique, incrémental et de plus en plus bureaucratique. Lesorganisations en effet avaient du mal à évoluer autrement qu’a la marge par rapport La méthode du budget a base zéro est une méthode de budgétisation qui exige de chaque responsable de justifier son budget sur la base de sa contribution aux objectifs de l’organisation sans référence aux acquis du passé. La méthode a été introduite pour la première fois par Peter a. Pyhrr, un cadre de Texasinstruments, a Dallas. Elle a commencé à être utilisée dans le secteur public et le secteur privé aux Etats-Unis des le début des années 70. Dans le secteur privé, plusieurs grandes entreprises l’on très vite adoptée ‘notamment Xerox, Westinghouse…) ; dans le secteur public, Jimmy CARTER, l’ex-président des Etats-Unis l’avait utilisée en Géorgie en 1970.
La méthode de budgétisation est basée sur uneanalyse des frais par centre d’activités, eux même analysés par activités élémentaires ou modules de décisions impliquant un responsable unique.
Pour chaque module de décision, le responsable concerné établit des propositions budgétaires sur la base des objectifs à atteindre. Les propositions budgétaires doivent être assorties de plusieurs alternatives, c'est-à-dire des projets ou solutions...
tracking img