Droit constitutionnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1537 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION GENRALE A L'ECONOMIE

LA PROBLEMATIQUE ECO:

Une pb est un analyse. Il y a une pb ds tte approche scientif, et donc aussi ds la science économique. La science éco s'appuie sur des méthodes d'investigation.

Eco: science sociale qui étudie l'effort solidaire et organisé des hommes pour satisfaire les besoins qu'ils éprouvent en allouant de façon optimale des ressources rares endes emplois alternatifs.
Points importants:
--> Les ress sont rares il faut dc mettre à neuf des méthodes d'analyse pr lutter contre cette rareté.
--> L'eco est la science qui satisfait les besoins exprimés par les hommes, cela veut dire que les biens écos existant à l'état libre sont insuffisants, il faut créer de la richesse. Nous devons pouvoir mesurer l'étendue de ces besoins et nsutilisons pr cela des démarches scientif.
--> Il faut prod des recherches en allouant de façon optimale des ress rares en des emplois alternatifs: il faut mettre en oeuvre des facteurs de production (travail, capital). Ce st des facteurs rares qu'il faut utiliser efficacement. Pour cela on mesure la productivité qui est l'indicateur de l'efficacité du travail et du capital.

Pb: analyse desphénomènes écos.
On cherche à énoncer des lois pr expliquer le fonctionnement et les phénomènes écos. Cette appréhension de l'éco est mise en oeuvre en utilisant des méthodes spécifiques.

-caractères de phéno écos:
On relie des phénomènes entre eux pr les expliquer, ds certaines sciences on appelle cela des variables. On établit un lien de causalité entre ces variables. L'éco essaie d'expliquerle caractère causal de ces phénos.
Ex: qd un individu subit un dommage et saisit le juge, il doit apporter une preuve qu'il a subi un préjudice et doit ensuite déterminer son ampleur, sinon il n'y aura pas de réparation du dommage qu'il a subi. .
L'éco n'est pas une sc exacte, c'est une sc sociale. Les comportements humains vont expliquer les phénos écos, les lois écos ne vont donc pas avoir lamême portée que celle des sc exactes.

-le carcatère causal et ses limites
on va appréhender les phénos écos en termes de variables comme ds les sc exactes ms aussi par des comportements
ex: détermination de la demande d'un pdt
La demande est exprimée de manière quantitative
On cherche à expliquer l'importance de cette demande et on va considérer que les quantités demandées d'un bien lest en fonction du prix de ce bien. On a donc une nlle variable, on a établi un lien de causalité entre le prix d'un bien et la quantité de ce bien qui est demandée.
On donne ainsi naissance à une loi et on exprime une fonction de demande.
Ex: on examine la dépense de consommation des français qui a un rôle primordial dans l'économie. On va considérer que l'importance de cette dépense dépend duRNB, de la richesse créée en France. On cherche donc à expliquer l'importance de la dépense de consommation en fonction du RNB, on veut établir un lien de causalité, on crée une fonction de consommation.

Cependant, ce lien de causalité a des limites en éco:
-"On ne sait pas si c'est la poule qui fait l'oeuf ou l'oeuf qui fait la poule". En effet si la relation de cause à effet peut s'exercer ensens inverse, on parle alors de circularité, il n'y a pas d'explication d'interdépendance des phénos.
-Le caractère vital et humain des phénos écos:
Le monde éco sert de cadre à l'activité humaine, càd que les phénomènes écos sont dépendants de la psychologie des agents et de leur anticipation. Ce comportement varie ds le tps et l'espace. Si les comportement changent ds le temps, une loiétablie à une période donnée peut perdre toute sa valeur sur les périodes suivantes. Les lois écos ont dcune durée de vie limitée.
Depuis que les écos sont qualifiées d'industrielles, il est apparue une hantise: celle de l'inflation. L'inflation fait l'objet de nbses théories qui ne peuvent pas ê appliquées à l'espace mondial car les agents auxquels elles s'appliquent sont différents. Ces théories...
tracking img