Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2393 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La dissertation juridique
La dissertation juridique est certainement l’exercice le plus difficile lorsqu’on débute des études de Droit car elle répond à des exigences formelles (pour peu qu’on soit formaliste) et elle est propice au hors sujet pour celui qui n’a pas pris soin de se préparer convenablement à traiter le sujet.
Il est fréquent de voir des étudiants, même en fin de premièreannée, ne pas respecter les conditions liées à la forme du devoir. Pourtant, en respectant les quelques règles qui s’appliquent, il est possible de gagner quelques précieux points. Le fond est généralement victime de la forme. Faute d’avoir délimité correctement le sujet, la problématique est parfois sans intérêt ou alors assez éloignée du sujet. Les développements ne font que suivre.
Voiciquelques conseils destinés à vous aider dans la préparation de ce devoir. Bien évidement, il ne s’agit que de quelques indications qu’il vous faudra expérimenter, développer voire adapter. Mais la lisibilité et la compréhension de votre travail, donc sa note, en dépendent.
I. La forme de la dissertation juridique
La dissertation juridique comprend : - Une introduction, -Un plan en deux parties,elles-mêmes subdivisées en deux sous-parties. Ne vous donnez même pas la peine de pensez à la conclusion, car en droit on préfère l’occulter. Il n’y a pas de conclusion. C’est un exercice souvent délicat face auquel les étudiants parviennent à se dérober en proposant un simple résumé de la dissertation.
Creusons un peu pour voir ce à quoi doit ressembler notre introduction et notre plan.
A. Lesétapes de l’introduction
L’introduction est très certainement la partie la plus importante de la dissertation. Pour les chasseurs de points, sachez qu’elle permet de récupérer un nombre conséquent de point lorsqu’elle est bien construite. Alors comment construire une bonne introduction ou en tout cas une introduction qui puisse être satisfaisante. Idéalement, il y a 5 temps qui rythmentl’introduction :
*> La* phrase d’accroche,
C’est généralement une citation en rapport avec le sujet, voire un évènement toujours en rapport le sujet, qu’il soit d’actualité ou historique. Il peut également s’agir d’une définition, notamment d’un grand juriste ou politiste (Droit constitutionnel). Citer le professeur de CM ou le chargé de TD n’est pas conseillé. Il faut essayer aussi de se distingueren proposant parfois une accroche qui ailler dans le sens du cours qui vous a été dispenser, mais qui proviennent d’une autre source. Vous prouverez en outre que vous avez fait des recherches, donc fourni un travail qui donne une valeur ajoutée à votre devoir.
> La définition des termes du sujet,
Dans le droit fil de la phrase d’accroche qui peut être une définition, vient le moment où ilfaut définir le sujet pour le comprendre, montrer que vous l’avez compris, comment vous l’avez compris et pourquoi. Ca fait beaucoup ? Non. En fait, il s’agit de prendre les mots du sujet et de les définir en disant pourquoi vous avez retenu telle signification particulière de chaque mot et du sujet en général. En procédant ainsi, vous dégagez et mettez en évidence, le sens du sujet.
*>L’intérêt* et la délimitation du sujet,
Une fois que vous pensez savoir (mais mieux vaut en être certain) où le sujet veut vous emmener, il faut insister sur l’intérêt du sujet. En somme, il s’agit de cibler les points intéressant du sujet ou du moins les plus importants. Bien évidement, il s’agit de sélectionner en amont (sur un brouillon) ces idées et de justifier leur intérêt par rapport au sujet. Ilpeut s’agir d’une réponse nouvelle un problème lattent ou avéré de droit qu’il faut pouvoir décomposer en plusieurs idées. Ex : La réforme des institutions (sujet), intérêt : rééquilibré les pouvoirs exécutif et législatif. Décomposez en vous demandant comment, et vous verrez qu’il s’agit de limiter en certains point l’exécutif et au contraire de renforcer sur d’autres points le Parlement....
tracking img