Fonctionnement et organisation de la monarchie administrative(plan assez détaillé)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1327 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La monarchie administrative est arrivée vers 1661 après la mort du 1er ministre de Louis14 , « Mazarin » .Ce dernier en a profité pour récupérer les pouvoirs politique de 1er ministres sans nommée de remplaçant et ainsi réformer le fonctionnement de la machine administratives ,judiciaire et fiscale surtout. Ce phénomène ce passant en France est apparu suite a la forte croissance de l’état ainsiqu’au développement de ses attributions.Ces évoluions ont amené de plus en plus de travail au pouvoir royal ,rendant Louis14 de plus en plus Inapte a tout gérer presque a lui tout seul.Le travail devenait trop Important.Il devenait claire que le progrès était synonyme « d’éloignement du pouvoir absolu » pour le roi et Louis15(le succeseur) le compris a force.L’appareil administratif devenaittrop complexe ,c’est donc avec Louis15 que s’installe vraiment la monarchie administratif qui marque la fin de la monarchie pur et dur qui placait le roi au centre de tout et lui voouait une identité profonde entre sa volontéé et le bien commun.
Nous verrons donc la mise en place de cette nouvelle organisation administrative ainsi que son fonctionnement.
1)Les ministres du Roi dans la monarchieadministrative

a.la mise en place du système de ministre.
- Sous l’ancien régime il y avais 6 ministres avec souvent le cumul de 2 charges chacun .ils étaient le chancelier ,les 4 secrétaires d’état ,et le responsable de l’administration financière.
- L’un des ministres pouvait recevoir le titre de « principal pinistre » .Ils rendent des comptes au monarque des affaires, soumettent des projetset décisions.
-a la mort de Louis14 la haute noblesse supporter mal la montée en puissance des secrétaires d’état et du contrôleur général où ils n’y voyaient que roturiers et vils bourgeois. De 1715 à 1718 le système de la polysynodie fut installé puis disparue.Le poste de contrôleur resta sans titulaire ,les intendants de finances supprimés et les secrétaires d’état ramené au rôle debureaucrates .
On créa un conseil pour chaque branche de l’administration,composé de grand seigneurs égalements.Ces conseil se substituent aux ministres mais ce système fut très inéfficace,on décida donc de revenir a la formule toute simple des 6 ministres.
b.Les différents postes
Le chancelier :
Avec Louis14 il perdra un peu de pouvoir.il est le dernier des grands officier de ranggouvernemental.c’est le serviteur direct du roi ,il parle en son nom lors des lits de justice.il est inamovible , le roi ne peut pas lui oter son titre mais peut le priver de ses fonctions.Le chancelier est chef de la justice,il est membres du conseil des affaires(ministre d’état donc).Il joue le principal rôle dans le gouvenement(après le roi) et l’administration , il peut intervenir en matière financière etéconomique.Il scelle les lettres patentes et recrute les officiers également.
Les secrétaires d’état :
ils au nombres de quatre et sont nommé par commission du roi.Chargées de l’administration du royaume ils reçoivent les ordres directement du roi. A partir de 1926 on détermine Quatre grandes spécialisées de ministres :Guerre ,marine, affaires étrangères ,maison du roi .
Hormis leur domaine despécialisations,Les secrétaires d’états sont chargé de l’expédition de tout les textes royaux qu’ils sont chargé de contresigner pour authentifier la signature du royale.Ceux-ci peuvent également trancher au nom du roi les affaires moindres .En plus de leur spécialisation ,chacun possède une spécialisation secondaire attribué par le roi.Ils ont chacun la responsabilité d’un secteur géographique,etenfin sont aidés dans leur tâches par des bureaux avec une hiérarchie interne.
Le contrôleur général :
Anciennement appelé le surintendant des finances ,et plus omniprésent que le chancelier ,il peut être considéré comme un ministre des finances et de l’économie. Il ordonnançait les dépenses de l’état quand il était encore...
tracking img