Sciences politiques modernes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2550 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre II :
Sciences politiques modernes et républicanisme chez SPINOZA et MACHIAVEL.

1 : Permanence de l’idée du pouvoir absolu.

A : Héritage médiéval : le pouvoir absolu est basé sur le droit divin (théocratie).

L’autorité politique est installée par le monarque, le représentant de la présence divine sur terre. Il détient donc une autorité divine sur le peuple et l’Etat. Il estappuyé par l’Eglise et son autorité ainsi que sa capacité d’action sont illimitées.

B : Conception moderne : le pouvoir absolu est basé sur :

• Pour Machiavel, l’Etat a besoin de souveraineté, d’un certain monopole de force. Si les forces sont multiples et donc divisées, cela mène toujours à des guerres civiles et des conflits armés. (Il expliquera ce pouvoir sans limite du Prince par sonmonopole de force dans ses ouvrages.)
• Théorie de la souveraineté indivisible selon Bodin.
• Contrat de soumission pour Hobbes. Il est rationnel de se soumettre à l’autorité étatique.
• Contrat social pour Rousseau : le peuple est souverain.

2 : Théorie et méthode de méthode de Machiavel :

A : Contexte historique.

Il faut d’abord replacer Machiavel dans le contexte de lacrise de la République de Florence. Cette cité était en voie de passer de la République au Principat (Médicis). Les Etats italiens étaient alors en pleine guerre civile.

Machiavel, est secrétaire d’état de la république de Florence jusqu’en 1512. Il a été destitué, incarcéré, torturé et exilé par les Médicis qui ont réintroduit la monarchie. C’est durant son exil qu’il a écrit ses œuvrespolitiques majeures :

- Discours sur les premiers dix livres de TITE LIVE en 1513
- LE PRINCE 1513
- Histoire de Florence en 1520
- De l’art de la guerre en 1521

B : Les dix livres de TITE-LIVE :

Les théories sur les premiers dix livres de Tite-Live défendent la conception républicaine du pouvoir c’est-à-dire la liberté collective et la vertu des citoyens ainsi qu’un gouvernementmixte composé du peuple, du conseil et des dirigeants.
Il y décrit le déclin de la république romaine en empire.

C : Le Prince :

Après la défaite de l’idéal dépeint dans les Discours sur la première décade de Tite-Live, Machiavel s’est concentré dans le Prince sur l’étude de la ‘réalité-effective des choses’ et a consacré son attention aux conditions assurant la conquête et la conservation du pouvoir.Le Prince est l’ouvrage le plus célèbre de Machiavel. Il y développe une vision positive de l’Etat. En effet, selon lui, la construction de l’Etat ne peut apporter que bénéfice à l’humanité. (Cette vision est d’ailleurs commune à tous les penseurs absolutistes.)
L’Etat représente en fait, la victoire de l’ordre sur le désordre et apparaît comme un remède aux guerres civiles incessantes et donc àl’anarchie.

Le prince défend le monopole de la force dans les mains d’un prince et d’un homme vertueux. Il met l’accent sur le monopole de la force, la nécessité d’imposer un gouvernement au peuple, la nécessité d’un homme vertueux, du leadership qui est capable de mettre de l’ordre dans la société.

Cependant, il oppose sa vision positive de l’Etat une conception pessimiste de l’évolutiondu monde qui prend la forme d’une vision cyclique de l’histoire.
Pour Machiavel, le monde ne bénéficie pas de l’expérience de l’histoire et l’homme sera toujours amené à faire les mêmes erreurs.

Sa théorie de l’Etat ne se réduit pas au ‘Machiavel Républicain’. Il porte une réflexion sur les processus politiques dans histoire. Pour lui, le contexte est important, et les régimes se succèdentcomme une certaine philosophie de l’histoire.
Le pessimisme historique de Machiavel apparaît nettement dans le Prince et prend la forme d’une vision cyclique de l’histoire de l’humanité selon laquelle :

- La démocratie républicaine dégénère en corruption et anarchie.
- Celle-ci provoque une réaction monarchique.
- A son tour, le Prince devient un tyran.
- Le tyran est...
tracking img