Cours civil en partie l1sem2

22633 mots 91 pages
Semestre 2
DROIT CIVIL : LES BIENS
INTRODUCTION
Branche du droit civil, qui constitue la base au droit patrimonial. En droit on procèdes par catégories. Or en droit on a 2 catégories juridiques : les personnes et les choses. On dit souvent que c’est l’être ou l’avoir. 1 : biens et personnes
Les catégories biens et personnes sont totalement étanches. Parfois, il existe des hypothèses où l’on ne sait pas où ranger quoi. Il peut être difficile de classer quelque chose comme un élément du corps humain. Toutefois il y a aujourd’hui une certaine patrimonialisation du corps : cheveux…
Il existe aussi des catégories intermédiaires : fœtus/embryon. Choses qui ont un statut particulier. L’animal en droit est une chose, il n’a pas de personnalité juridique donc classé dans la catégorie des choses. Certains se prononcent pour l’ouverture d’une 3ème catégorie pour les animaux.
2 : choses et biens * Précision de vocabulaire.
La signification est différente : pas synonymes.
Un bien : c’est une chose qui est susceptible de présenter une utilité pour l’homme est qui est donc susceptible d’appropriation privée. Chose que l’on peut s’approprier. * Signifie que tous les biens sont des choses mais toutes les choses ne sont pas des biens.
Les choses n’ont d’intérêt que par rapport au droit dont elles peuvent être l’objet. Les choses deviennent des biens que si on peut avoir des droits sur celles-ci.
3 : notion de patrimoine
Il n’y a un bien que si la chose a une valeur patrimoniale. La notion de bien est donc en relation avec la notion de patrimoine. La notion de patrimoine a connu une évolution en 2 temps.
La théorie traditionnelle d’Aubry et Rau : le patrimoine est lié à la personne
Fin 19ème .
Théorie : la notion de patrimoine est une universalité de droits qui comprend l’ensemble des biens présents et futurs de la personne. Le patrimoine est intimement lié à la personne. Son importance est due à son rattachement à la personne.
Le patrimoine

en relation