Dm philo spinoza

891 mots 4 pages
1) Dans ce texte, Spinoza soutient la thèse suivante : « J'appelle libre, quant à moi, une chose qui est et agit par la seule nécessité de sa nature ; contrainte, celle qui est déterminée par une autre à exister et à agir d'une certaine façon déterminée. »

D'après le philosophe néerlandais, la liberté n'est qu’une illusion. Nous nous croyons libre alors qu’en réalité l'homme est souvent contraint par différentes règles ou obligation : pour que l’homme soit libre, il doit désobéir aux règles.

2) Cet extrait s’appelle « Lettre à Schuller », c’est donc une lettre, qui est écrit par Baruch Spinoza. Cette une correspondance avec une personne ou le philosophe1 s’interroge sur le libre-arbitre et la liberté de l’homme.

3) Nous pouvons dégager cinq différentes parties de l’argumentation logique du raisonnement de l’auteur :
Ligne 1-3 : Il énonce sa thèse et donne sa définition de la liberté.
Ligne 3-10 : Il illustre sa thèse en prenant comme exemple Dieu.
Ligne 11-23 : Il utilise comme métaphore la pierre pour dénoncer la naïveté et la simplicité de l'homme.
Ligne 24-32 : Il dénonce le libre-arbitre de l'homme en continuant sur la métaphore de la pierre.
Ligne 32-38 : Il conclut cette lettre en disant que la liberté n’est qu’une illusion.

4) Dormir est un exemple représentant cette phrase : la chose singulière est tout simplement le fait de dormir. La cause extérieure est le sommeil et l’obligation pour le corps humain de se ressourcer. Et d’une manière déterminée : l'être humain a pour obligation de dormir, c’est un besoin vital.

5) L'hypothèse semble réaliste puisque le philosophe démontre que la pierre ne se déplace pas par sa volonté, c'est une cause extérieure qui contraint cette dernière à bouger. Son mouvement est une contrainte comme dit dans le texte, définie par l'impulsion que lui donne l’individu.

Son utilité est de pouvoir faire une introduction et une comparaison avec le libre-arbitre qu’il aborde juste après cette

en relation

  • Hey girl
    1968 mots | 8 pages
  • dissert
    980 mots | 4 pages
  • désir
    977 mots | 4 pages
  • Le bonheur
    21235 mots | 85 pages
  • Le bonheur
    20998 mots | 84 pages
  • identité et diversite
    20998 mots | 84 pages
  • Cours Bonheur
    19459 mots | 78 pages
  • La frontière Mexique-Américaine
    19459 mots | 78 pages
  • bonheur JP
    19459 mots | 78 pages
  • bonheur
    19459 mots | 78 pages