Droit de la famille

366 mots 2 pages
DROIT DE LA FAMILLE

I/ Def de la famille :
La famille est considérée comme un groupe de personne qui peuvent être liés par le sang, l’alliance , et la vie commune . Il n’existe pas une mais des familles qui varient selon le temps , les lieux , les individus concernés , ou les questions considérées .
1) Les liens de sang C’est essentilellement la filiation qui est la source du rapport juridique établissant le lien de parenté , par lequel la famille remonte a ses auteurs . C’est ainsi que les liens du sang été kalifié de légitimes ou naturels , selon que les auteurs des enfants été ou non mariés , a l’époque de la conception de l’enfant .
Ojd , les liens de parentés peuvent etre créés : soit de façon naturel , artificiel , car la procréation a été assisté par des méthodes médicales ( insimination , fécondation invitro ) , sans rapport charnel entre les parents , soit car la filiation est établie sans procréation par l’effet du jugement d’adoption .
2) L’alliance :
Le lien d’alliance , qui découle du mariage , n’entraine qu’un élargissement limité de la famille , fondée sur la parenté . C’est néanmoins l’alliance qui fait de la famille un groupe social ouvert , évite les risques de consanguinité , et a permit en parti l’essort du capitaliste .
3) La vie commune :
Son concernés les personnes vivant ensemble , la famille nucléaire ou famille conjugale . La vie commune est un critére , une situation de fait , dont le droit doit tiré des csq . Par ex , le concubinage , et la possession des droits sont consolidés par le temps .

2 sens peuvent être donnés au mot famille : soit il désigne une famille étandue ( par ex , la gens romaine , ou le lignage de l’ancienne France ) , soit il désigne une famille plus restrinte ( la famille nucléaire ou conjugale ) .
Cette définition est insuffisante dans le temps , la famille a été plus ou moin large , le modele familiale évolue , le droit présente un modèle familiale qu’il propose de suivre , ou il contraint a

en relation

  • Droit de la famille
    7761 mots | 32 pages
  • Droit de la famille
    3192 mots | 13 pages
  • Droit de la famille
    9061 mots | 37 pages
  • Droit de la Famille
    19300 mots | 78 pages
  • Droit de la famille
    32177 mots | 129 pages
  • Droit de la famille
    18066 mots | 73 pages
  • La famille droit
    23581 mots | 95 pages
  • Droit de la famille
    25601 mots | 103 pages
  • Droit de la famille
    31707 mots | 127 pages
  • Droit famille
    29822 mots | 120 pages