Droittd

2287 mots 10 pages
|RELATIONS INTERNATIONALES |

Relations Internationales : « Les rapports et les flux sociaux de toute nature qui traversent les frontières, échappant ainsi à l’emprise d’un pouvoir étatique unique et auquel participe des acteurs qui se rattachent à des sociétés étatiques différentes ».Relations Internationales – Max GOUNELLE– Dalloz

Introduction : Particularisme du milieu et du Droit qui dirige ce milieu : Milieu en constante évolution, évolution sensible et très rapide.

Exemple : En un demi-siècle, le nombre d'États a été multiplié par 4 (de 50 à 200) et aujourd’hui, 192 États siègent à l’ONU.

Les organisations internationales contemporaines apparaissent au 19ème siècle et ce n’est qu’au 20ème siècle que ces organisations s’institutionnalisent.

De nos jours les organisations internationales sont devenues plus nombreuses que les États (environ 350). Elles embrassent tous les secteurs de la vie (foisonnement des acteurs), ainsi nait la concurrence et la complémentarité dans un milieu où aucune action sociale ne semble échapper à l’interdépendance.

Les personnes privées (ONG, sociétés transnationales, individus) vont accéder à la scène internationale et y accèdent avec un rôle dont elles furent longtemps privées. En effet, les États (dont ces personnes sont les ressortissants) faisaient et continuent à faire, dans une large mesure, écran opaque entre ces personnes privées et la scène internationale. La promotion de ces personnes en tant que sujet des relations internationales leur permet des accessions qui restent cependant limitées (même si leurs actions se déploient et peuvent influencer la scène internationale).

« La société internationale résulte non pas de la coexistence et de la juxtaposition des États mais au contraire de l’interpénétration des peuples par le commerce international. Il serait bien curieux que le

en relation

  • Droittd
    1291 mots | 6 pages