Les générations

262 mots 2 pages
Le mot génération peut s’entendre sous plusieurs formes : un mouvement qui regroupe toutes les personnes d’un même âge adhérant à un mouvement, ou bien par exemple les différentes strates d’une famille, enfants, parents, grand parents, arrière grands parents... Ou de gens ayant la même classe d’âge. C’est ainsi que Frédéric GAUSSEN donne une définition du mot génération dans son article (doc 1) ; ceci est repris dans la photo qui montre la « génération hippie » (doc 4). Définition que nuance Gabriel MATZNEF dans son texte (doc 2) et ses propos sont repris, dans leurs sens général par Jean-François SIRINELLI (DOC 3).

Tous ces documents s’accordent à montrer l’existence d’une génération dans son sens d’un mouvement groupant les personnes d’un même âge à un moment donner de l’histoire. Frédéric GAUSSEN et Jean-François SIRINELLI pour qui les générations sont plus un effet de mode qu’un véritable désir des personnes la constituant, pour eux « la singularité […] est le privilège de quelques uns ». Les causes de ce phénomène générationnel sont historique (la guerre de 14-18 par exemple) sont un ciment générationnel, et que si cet évènement est célébré il sera un véritable ciment générationnel. Mais si les auteurs montrent les causes de ce phénomène, ils en montrent aussi les conséquences.

Tous ces documents ont donc bien analysé et illustré le phénomène de génération, ses causes et ses conséquences. Ils ont montrés les subtilités de la formation de ces générations. Ces documents compris entre 1967 et 2003 montrent la pérennité de ce

en relation

  • Générations
    858 mots | 4 pages
  • Génération
    649 mots | 3 pages
  • Génération
    3656 mots | 15 pages
  • La génération
    1672 mots | 7 pages
  • La génération y
    5820 mots | 24 pages
  • La génération y
    514 mots | 3 pages
  • Génération y
    11192 mots | 45 pages
  • La génération y
    11904 mots | 48 pages
  • Génération y
    4235 mots | 17 pages
  • Generation
    652 mots | 3 pages