Tp de biologie

1828 mots 8 pages
L’objectif de notre travail réside dans l’étude d'une pathologie humaine auto-immune c’est-à-dire qu’il y a chez les individus atteints, une production d’anticorps dirigés contre le soi et ainsi la tolérance au soi est rompue. Cette maladie est aussi multigénique et multifactorielle. Plusieurs gènes sont donc responsables de la maladie. Elle est ainsi causée à la fois par des facteurs génétiques et par des facteurs environnementaux. La pathologie que nous étudions entraine une augmentation du taux d’IgG1, ce dernier représente la valeur phénotypique mesurable et donc le caractère quantitatif. L’intérêt général de ce projet consistera à localiser et identifier les gènes responsables de cette pathologie.
Strategie : Pour determiner les genes impliqués dans le contrôle de la variabilité d’un caractere quantitatif nous avons utilisé la strategie du clonage positionnel. Cette technique nous permet de localiser la region chromosomique contenant le ou les genes responsables de la maladie genetique. Cela implique d’effectuer une analyse de liaison afin de determiner la liaison genetique entre la maladie et les marqueurs genetiques.

Pour ce faire nous avons utilisé le modèle animal et plus précisément le rat. En effet l’étude de maladies multifactorielles chez l’homme présente de nombreux inconvénients. A savoir l’hétérogénéité génétique, en effet pour les individus hétérozygotes nous observons deux allèles pour chaque gène ce qui complique l’étude de maladie. Mais aussi une hétérogénéité environnementale qui implique que nous ne pouvons pas contrôler les facteurs environnementaux. C'est ainsi que l'étude de cette maladie semble plus avantageuse sur un modèle animal à la fois sur les plans génétique et environnemental. Nous utiliserons des souches parentales consanguines dites souches pures qui sont donc homozygotes pour tous leurs gènes ce qui facilitera l'étude de la maladie. Par

en relation

  • TP de Biologie
    1183 mots | 5 pages
  • Tp biologie moléculaire
    3121 mots | 13 pages
  • Tp biologie végétale
    1553 mots | 7 pages
  • Biologie structurale tp
    1339 mots | 6 pages
  • Sujet TP Biologie Cellulaire
    2351 mots | 10 pages
  • Presentation tp biologie moleculaire
    1171 mots | 5 pages
  • Biologie animale, résumé de tp
    1215 mots | 5 pages
  • compte rendu tp biochimie L1 biologie
    2999 mots | 12 pages
  • Compte-rendu du tp de biologie cellulaire : fractionnement cellulaire, isolement et caractérisation des mitochondries
    3296 mots | 14 pages
  • Moniyu
    3926 mots | 16 pages