Celui qui n'avait jamais vu la mer

par

Résumé

Daniel, qui rêverait se s’appeler Sinbad, est un fervent lecteur des aventures du célèbre marin, si passionné qu’il en réitère sans cesse la lecture. C'est un garçon discret, peu bavard, qui ne sort de son mutisme que pour parler de ses sujets de prédilection : les aventures de Sindbad et la mer. Il pense appartenir à une autre espèce tellement son attachement pour la mer est fort. Contraint de vivre sur Terre, il se laisse aller à une passivité quasi absolue. Même quand son entourage parle de la mer, cela finit vite par l'ennuyer, car ils parlent d'une mer de touristes, alors que lui rêve d’une autre mer.

         « Au début de l'hiver, vers le milieu du mois de septembre », Daniel part, contre toute attente (sa famille étant très pauvre, on ne s'attendait pas à ce qu'il voyage). Le narrateur à cet endroit s'inclut dans l'histoire, en laissant entendre qu'il fait partie des camarades de classe de Daniel. Ses camarades de classe sont très surpris par cette disparition, et spéculent joyeusement. Les adultes, quant à eux, prennent la situation très au sérieux et enquêtent pour savoir ce qu'il est advenu de Daniel. Les enfants, lorsqu'ils sont interrogés par les adultes, ne sont d'aucune aide car leurs réponses ne font que poursuivre leurs spéculations enfantines.

         Bientôt, on abandonne les recherches, les parents de Daniel se résignent. On clôt l'affaire en disant que ce sont des choses qui arrivent, que des milliers de personnes chaque année...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Celui qui n'avait jamais vu la mer