Chatterton

par

ACTE II

Le quaker et Chatterton rentrent de leur promenade. Chatterton panique car il a croisé un ami, Lord Talbot, alors qu’il ne souhaite pas être reconnu. Le quaker essaie de le rassurer mais Chatterton pense crouler sous le joug d’une destinée malheureuse qui l’accable. Les Bell rentrent de la chasse.

            John a appris de Lord Talbot qui était le mystérieux Tom et devient amical avec lui. Il l’invite, pour commencer, à boire un thé puis à déjeuner à sa table. Chatterton refuse ces invitations et va se cloîtrer dans sa chambre, malgré les tentatives du quaker pour le faire changer d’avis. Un domestique amène les enfants Bell.

            Peu après leur entrée entrent six Lords curieux dont, évidemment, Lord Talbot. Celui-ci est « un peu ivre » et il dévoile totalement l’identité de Chatterton, très embarrassé. On apprend que Chatterton est en deuil : il a perdu son père. Lord Talbot fanfaronne, suppose une idylle secrète entre Kitty et le poète en riant. Le quaker essaie de le calmer. Finalement, tous les Lords et John retournent à la chasse. Mais John, avant de partir, insiste pour que Kitty parle avec Chatterton : il souhaite qu’elle le persuade de prendre une chambre plus grande et plus chère. Le quaker, qui sait que cette situation met très mal à l’aise et Kitty et Chatterton choisit de rester, quand bien même John l’incite à sortir avec lui.

            Chatterton, bien entendu, refuse la chambre plus luxueuse qu’on lui propose. Le trouble est absolu chez Kitty qui ne comprend plus à qui elle a affaire et chez Chatterton qui ne sait plus où se mettre. Chatterton fuit et s’enferme dans sa chambre, après avoir couru dans tous les sens.

            Kitty est consternée, le quaker tente d’expliquer le comportement du jeune poète. À nouveau, l’hypothèse d’une mort libératrice est émise : le quaker pense qu’il vaut mieux, pour Chatterton, mourir que devenir fou. Le quaker apprend à Kitty que Chatterton est ruiné. Kitty confesse que c’est à lui qu’elle avait prêté l’argent manquant dans les comptes. Kitty s’attendrit et refuse qu’on le laisse se suicider. Le quaker promet de ne pas le laisser faire et de l’aider à solliciter l’aide de ses protecteurs.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur ACTE II >