Chéri

par

Fred Peloux dit Chéri

Fred Peloux est âgé de vingt-quatre ans, c'est un « très beau et très jeune homme, ni grand ni petit, le cheveu bleuté comme un plumage de merle » à « la poitrine mate et dure, bombée en bouclier ». Il est le fils d'une ancienne demi-mondaine, Madame Peloux, qu'il a surnommée Mâme Peloux. Cette dernière l'a élevé d'une étrange façon, le confiant aux domestiques de l'office, le laissant être le témoin de la vie agitée de sa mère. Il a grandi au milieu de femmes fardées et parfumées, dans un univers où la beauté physique et l'élégance vestimentaire priment sur toute autre qualité. Il est totalement dénué de sens moral et avance dans la vie en petite brute égoïste.

Cependant, ce jeune mâle est un faible, totalement dominé par sa maîtresse Léa de Lonval, qui a vingt-cinq ans de plus que lui et qu'il surnomme Nounoune. Quand il est chez elle, il croit donner des ordres en maître mais parle comme un enfant gâté : pas de café pour déjeuner, mais des brioches et du chocolat. Elle l'a façonné, en a fait sa créature, et cette créature est tout étonnée de devoir se marier. Pourquoi ce mariage ? Parce que sa mère, Léa, et Marie-Laure, la mère de sa fiancée, en ont décidé ainsi. Dans le fond, l'idéal de ces courtisanes est la respectabilité bourgeoise. Pourtant, une fois Edmée épousée et le voyage de noces terminé, Fred s'enfuit. Il ne supporte pas cette jeune femme qu'il n'aime pas et qu'il s'est laissé imposer. Il disparaît quelques semaines dans les bas-fonds de Paris en compagnie du vicomte Desmond, qui lui fait mener une vie de débauche. Quand il en ressort, il jure de ne jamais retourner auprès d'Edmée, qui l'a patiemment attendu, et...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Fred Peloux dit Chéri >

Dissertation à propos de Chéri