Comment être détective avec un sale gosse à garder

par

Jesse Kulniki

Associé de Stéphanie, le calme de Jesse le metun peu en retrait. Il est moins téméraire que sa camarade, et n’est pas habituéà la vie en pleine nature : dans ses bagages, il a emporté « uneboussole, un couteau suisse, une gourde, un sifflet, un nécessaire contre lesmorsures de serpent et un paquet d’allumettes dans un sachet en plastique. Surla tête, il portait ce drôle de chapeau jaune tout écrabouillé, parseméd’écussons de clubs de natation, qu’il appelait toujours son chapeau de pêcheporte-bonheur ». Il n’a rien d’un aventurier ! De plus, il a unegrande crainte : que sa route croise celle d’un ours.

Il fait office d’habile et dévoué second dontle calme et le bon sens tempèrent souvent l’enthousiasme de Steph. Il s’opposemême à elle parfois et menace de liquider l’agence de détectives. Après tout,il est venu pour passer des vacances tranquilles, lui ! Mais pas questiond’abandonner Steph dans les ennuis : lors de l’affrontement final, il faitcourageusement face à l’ours aux côtés de son amie. Une fois l’affaire résolue,il peut enfin se livrer à une occupation plus calme qu’il adore : la pêche à laligne.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Jesse Kulniki >