Comment être détective avec un sale gosse à garder

par

Stéphanie Diamond

« Douze ans. Sexe féminin. Détective privé. » C'est ainsi que Steph se présente. Elle précise : « J'ai très exactement vingt-et-une taches de rousseur sur le visage » – signe de son attention aux détails – et des cheveux « vraiment épais, frisés et touffus ». Elle est la fondatrice de l'agence de détectives Diamond et Kulniki, et c'est elle qui en est le chef. Elle est une lectrice passionnée de romans policiers, en particulier des œuvres d'Agatha Christie mettant en scène Hercule Poirot. Elle est la fille de l'homme qui dirige le grand camp de planteurs d'arbres où se déroule l'action. À ce titre, elle est un peu la mascotte du camp, peuplé presque uniquement d'hommes rudes et durs à la tâche.

Bref, Steph est une héroïne à peine adolescente. Elle est dotée d'une curiosité insatiable, et quand elle a décidé quelque chose, il n'est pas question qu'elle abandonne. Les conseils de modération donnés par son associé et ami Jesse la freinent à peine, et son enthousiasme la place parfois dans des situations délicates, comme quand elle est surprise à fouiller la tente de celui qu'elle appelle l'Homme des Montagnes, ou lorsqu'elle enferme Jake – en fait un policier – dans la cabane qui tient lieu de toilettes.

Cependant, elle ne se laisse pas décourager par les remontrances des adultes, ni par le peu de cas qu'ils font de ses recherches. C'est elle qui a le fin mot de l'histoire et...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Stéphanie Diamond >

Dissertation à propos de Comment être détective avec un sale gosse à garder