David Golder

par

David Golder

David Golder est un financier d’origine juive. À soixante-huit ans, il est marié et père d’une jeune fille. Son destin commence à basculer, à sombrer dès le début du roman, alors que le suicide de son associé Marcus, dont il a refusé une importante proposition financière, commence à peser un peu trop lourd sur sa conscience. Golder n’est pourtant pas un mauvais homme : maniant les chiffres avec dextérité, il estime qu’il n’est pas prudent d’accepter la vente que Marcus lui propose. Cependant, lorsque celui-ci répond à ce refus par un suicide désespéré, David Golder ne peut le croire et demeure sous le coup de la nouvelle un long moment. La survie de sa compagnie ne dépendait que de la vie de son associé, et l’homme aux « épais cheveux blancs, jadis roux, où demeurait encore sur les tempes et la nuque un peu de couleur ardente, pétillante, comme une flamme à demi-étouffée sous la cendre », commence à envisager avec désespoir la ruine d’une entreprise florissante patiemment mise sur pied au fil des ans.

Inscrivez-vous pour continuer à lire David Golder >

Dissertation à propos de David Golder