David Golder

par

Résumé

L'action débute en France, quelque temps après la fin du premier conflit mondial. L'homme d'affaires David Golder, soixante-huit ans, surmené, usé par la vie, au physique fatigué et las, est en discussion avec son associé de longue date, Marcus. Les affaires ne sont pas bonnes, et Marcus a de gros problèmes. Les deux hommes ont beau partager la direction de la société Golmar, ils demeurent des concurrents, et Golder n'a pas hésité à jouer contre son vieux camarade. Les affaires sont les affaires et les sentiments ne sont pas de mise. À cause de lui, Marcus se retrouve ruiné. Après le départ de son ami, Golder reste seul à fumer une cigarette, ce qui lui donne une toux d’asthmatique : le riche Golder est un homme malade. Le lendemain, il apprend que Marcus s'est donné la mort. Sous une pluie battante, au cimetière, Golder assiste à la cérémonie avec d'autres financiers, de confession israélite comme lui, qui tous connaissaient Marcus. Pas un ne le pleure, ni ne le plaint. Après tout, c'est un ennemi de moins.

La vie de David Golder est épuisante : il est à Paris, alors qu'on l'attend à Londres, à Chicago, à Moscou même, où les Soviets ont pris le pouvoir. Malgré les affaires qui le réclament, le sexagénaire éprouve le besoin de quelques jours de repos dans sa luxueuse villa de Biarritz, où il compte retrouver sa femme Gloria et leur fille Joyce, qu'il aime tendrement. Il embarque dans le train de nuit. Là, seul, dans un compartiment de première classe et après un bon dîner, il est soudain foudroyé par une horrible douleur à la poitrine, crise qui le laisse pantelant sur le sol du compartiment. Immobile pendant des heures, il n'ose faire un mouvement de peur de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de David Golder