Effroyables jardins

par

Le narrateur

C’est un enfant qui raconte l’histoire à la première personne. On peut donc songer à un roman autobiographique. Le premier élément de description donné concerne ses goûts. L’enfant n’aime pas les clowns : « Plus que tout, j’ai détesté les augustes. ». Il a donc honte de son père qui se déguise en clown régulièrement et va donner des représentations gratuites un peu partout. Il envie les pères des autres enfants qu’il juge « normaux ». L’enfant semble extrêmement mature car c’est aussi son personnage adulte qui parle. Son jugement est très critique à l’égard de son environnement familial, notamment de sa mère ou de sa sœur, Françoise, qu’il prend pour une pleurnicheuse.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le narrateur >

Dissertation à propos de Effroyables jardins