Fahrenheit 451

par

Le thème de la religion

Fahrenheit 451 contient un bon nombre de références religieuses et nous n’en citerons que quelques-unes. Par exemple, Faber invoque la valeur chrétienne qu’est le pardon : après que Montag se soit tourné contre la société, Faber lui rappelle que, puisqu’il était auparavant l’un d’eux, il doit montrer pitié et compassion.

L’auteur fait également une référence au miracle de Cana, où Jésus-Christ transforme de l’eau en vin. Faber s’identifie à l’eau et décrit Montag comme le feu, déclarant ainsi que leur union produira du vin. Dans la Bible, la transformation de l’eau en vin par le Christ était l’un des miracles qui ouvrirent les yeux à plusieurs non-croyants et leur firent accepter Jésus comme leur Sauveur. De même, Montag espère pouvoir se créer une identité rédemptrice par une transformation similaire.

Le thème de la religion est d’autant plus mis en relief par l’usage du feu comme élément de destruction. Dans Fahrenheit 451, le feu est premièrement utilisé pour l’extermination radicale des livres mais par la suite, Montag l’utilisera pour détruire Beatty, son oppresseur et ramener lumière et liberté dans ce monde qui vivait dans le noir.

Aussi, Montag mentionne quelques passages bibliques tirés du livre de l’Ecclésiaste et de l’Apocalypse, le tout pour marquer la fin des temps d’ignorance et l’avènement de la lumière et du bonheur dans sa société.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le thème de la religion >

Dissertation à propos de Fahrenheit 451