Gargantua

par

Gargamelle

Gargamelle est une figure peu présente dans l’œuvre. Elle meurt pendant l’enfance de Gargantua, mais détient cependant une place importante au début du livre. En effet, en accouchant de l’enfant, c’est elle qui lui confère sa naissance extraordinaire en l’obligeant à sortir par l’oreille, ayant trop absorbé de remède contre la diarrhée.

Elle permet également une approche de la galanterie selon les géants de Rabelais : considérée comme attirante, on la décrit « de bonne trogne » et elle ne reste pas non plus à part des festoiements et autres beuveries. On peut ainsi voir que l’aspect trivial de l’œuvre s’étend à toute la société, femmes comprises, et ne laisse personne en reste.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Gargamelle >

Dissertation à propos de Gargantua